Hommes

Comment Prada va sauver les hommes

by Felix Besson
20.06.2017
A l'aube de ses 40 années passées à la tête du groupe Prada, Miuccia Prada continue d'exposer sa vision singulière, affutée et noble du style. Notamment chez l'homme, dont elle a révolutionné les codes. Et si votre salut était estampillé Prada dal 1913 ? On commence à y songer sérieusement.

Point d'orgue de la semaine de la mode homme à Milan, le défilé Prada ameute une foule aussi éclectique que lookée. Et tout en Prada. Car oui, du buisnessman en costume-cravate, derbies un tantinet originales par leur semelle plus épaisse ou leurs détails piqués sellier, au bloggeur sud-coréen qui arbore fièrement le total look de la dernière saison tout juste sorti en boutique, Prada est à l'homme ce que la rondelle d'orange est au Spritz : indissociable. Couvrant chacune de ses facettes avec une habileté déconcertante, la maison milanaise dirigée depuis presque 40 ans par Miuccia Prada, petite-fille du fondateur, enchaîne les réussites au tableau sans discontinuer. Et c'est dans la réinvention du B A BA masculin que la créatrice excelle. 

Prada, printemps-été 2018 Menswear

Si l'on décortique les looks du dernier défile printemps-été 2018, on retrouve l'intégralité des codes de la maison établis par la directrice artistique depuis son adoubement : le nylon, matière phare de Prada, qui passe des sacs au prêt-à-porter et que l'on retrouve sur les combinaisons, les pantalons néo-joggings, les shorts d'athlète, les cols relevés qui, bien au delà de leur connotation de lover rital, sont validés depuis 4 saisons par l'éminent jury mode international, les sacs-banane, qui lorsqu'ils sont imaginés par Prada perdent toute appartenance beauf, et le traditionnel sens du tailoring à travers de lourds manteaux à chevrons, emblématiques du savoir-faire sartorial de la maison italienne. Mixant et matchant les références tantôt street, tantôt plus nobles, parfois même classiques, c'est un vrai vivier créatif que nous livre Miuccia Prada à chaque saison. Et son language, décryptable par quiconque, force le respect tant il est limpide mais sophistiqué. Un compromis parfait donc, pour le mâle perdu dans les méandres de la tendance masculine, et qui à travers un simple blazer, un pull en angora ou une chemise imprimée, saura revendiquer haut et fort son appartenance au clan Prada. 

 

www.prada.com

prada_ss18_02-1333x2000.jpg
Prada, printemps-été 2018
_RI_0006.1366x2048.JPG
Prada, automne-hiver 2017-18
_MON0016.jpg
Prada, printemps-été 2016
_MON0036_20160117210406.jpg
Prada, automne-hiver 2016-17

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous