Hommes

Oui, vous pouvez désormais jouer au basket en Missoni

by Felix Besson
19.04.2017
La maison italienne appose sa maîtrise du zigzag chamarré à l'univers du sportswear en s'associant avec le cool kid de la mode parisienne, Stéphane Ashpool du label Pigalle. Le duo le plus électrique du moment.

On connaissait depuis longtemps le potentiel créatif de la maison Missoni, tenue par le clan éponyme. En s'associant avec le label Pigalle, comprenez l'ex-gagnant du concours de l'ANDAM Stéphane Ashpool, la mythique marque transalpine franchit encore une marche sur la longue échelle de la hype et transpose son art de la couleur, du chic bohème et du point zig-zag au lexique sportswear. Ainsi, tout en préservant une confection ultra-luxe qui caractérise si bien le savoir faire Missoni, les joggings, hoodies, teddies et autres attributs tous droits sortis du vestiaire street propre à Pigalle arborent fièrement les associations acidulées de la maison, sous forme d'incrustations, de patchworks. Jusqu'à investir le ballon de basket, histoire de troquer son vieux maillot des Lakers contre un polo en maille. Le chic franco-italien même au beau milieu du terrain.

 

Disponible en exclusivité chez Colette et chez Dover Street Market Tokyo

img008.jpg
img057.jpg
img115.jpg
img110.jpg
imgg013.jpg

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous