Hommes

Olivier Lecocq, masseur star et masseur des stars

Masseur star, masseur des stars, sans doute. Mais aussi et surtout un artisan du genre, avec une vision précise de son art. Il nous raconte son parcours singulier.
Reading time 3 minutes

“Après une école de paysagisme, un passage par la police nationale et du mannequinat, j’ai enfin écouté la voix de ma passion pour le massage, qui remonte à 1997. En cours de formation à ce métier, je découvre un univers passionnant. À 26 ans, j’ai déjà une idée très précise de ce que je veux faire : révolutionner le service à domicile en associant l’efficacité d’un massage professionnel à la reconstitution d’un décor, celui d’une cabine de soin de luxe digne d’un grand hôtel. Cinq ans après mes débuts, je me consacre de plus en plus au développement de mes services dans les hôtels de luxe, tout en expérimentant de nouvelles techniques de relaxation.

Au début des années 2000, je fonde Monmasseur Paris, la première entreprise à créer des partenariats officiels avec Le Meurice ou le Ritz Health Club. Les marques de cosmétiques s’intéressent à mon travail et, en 2006, je suis nommé responsable du tout premier spa After The Rain pour l’hôtel Renaissance Paris Vendôme. Pendant trois ans, je deviens l’ambassadeur privilégié de la marque. Aujourd’hui, je suis implanté au Prince de Galles, un palace avec lequel je partage des valeurs : l’authenticité, l’exception, l’expérience, la discrétion, le goût du service… Nous avons imaginé une Wellness Suite, comme une chambre ultraconfidentielle et sensorielle, une rotonde Arts déco où mosaïques, draperies, vapeurs de hammam et lumières créent une ambiance inoubliable pour des soins sur mesure. Mes techniques de relaxation par le toucher combinées au pouvoir des arômes de mes produits cosmétiques détendent instantanément les traits du visage de mes clients, et leur corps adopte une meilleure posture… Le bien-être est une philosophie qui permet de mieux faire face aux difficultés du quotidien. La séance qui plaît le plus ? Un enchaînement de manipulations conçu pour procurer une relaxation et un bien-être ultime : effleurages, pétrissages, enveloppements, acupressions, étirements, lissages, tapotements, frictions, percussions… Il m’a fallu dix ans pour le mettre au point. J’y associe étroitement les arômes naturels et précieux de la gamme de produits que j’ai créée (Olivier Lecocq Paris) : l’huile d’argan et d’amande pour le soin de la peau ; l’ylang-ylang, le bois de santal pour la douceur de l’âme… Enfin, j’accorde beaucoup d’importance à la présence des serviettes. Au-delà du respect de l’intimité de la personne massée, elles établissent un système qui permet d’utiliser cet accessoire comme un élément de douceur et d’apaisement. Se faire masser est une pratique essentielle à l’accession au bienêtre, au même titre que l’alimentation, le soin porté à son intérieur, la passion que l’on met à son travail et à son activité sportive, ainsi que l’écoute et la bienveillance envers autrui.”

Articles associés

Recommandé pour vous