Hommes

Nick Jonas : "L'engagement est la seule chose qui compte vraiment"

Après la réunion avec les Jonas Brothers, il a retrouvé le succès avec "Happiness Begins" et a épousé l'actrice indienne Priyanka Chopra. Nick se prépare maintenant à coacher "The Voice".
Reading time 12 minutes

Au cours des deux dernières années, Nick Jonas a épousé l'actrice Priyanka Chopra, a retrouvé ses camarades et frères, les Jonas Brothers, a sorti un nouvel album, Happiness Begins, et a entrepris une tournée internationale. La carrière de la star de vingt-sept ans, née comme un phénomène pop à l'époque de Hannah Montana, n'a pas été facile : la découverte de sa maladie en 2007 (Nick souffre de diabète de type 1), la rupture du groupe en 2013, conjuguée à la relation difficile avec les frères, l'avaient retiré de la scène. En 2014, cependant, Nick retrousse ses manches et obtient des éloges de la critique avec un album solo éponyme, qui se retrouve triple platine et devient numéro 1 aux États-Unis avec le single Jealous. Il a remporté le prestigieux Hal David Starlight Award du Songwriters Hall of Fame dédié aux auteurs-compositeurs, et a co-écrit une chanson intitulée Home pour le film Ferdinand (FOX Animation), avec laquelle il a reçu une nomination pour le Golden Globe 2018. Sa popularité se mesure sur Instagram, où il compte 29 millions de followers avec qui il discute régulièrement, pour dévoiler de nouveaux projets, comme ls participation en tant que coach de The Voice, ou des moments de vie privée.

Qu'avez-vous ressenti quand Sucker, la chanson qui marque le retour des Jonas Brothers, a atteint le sommet du Hot 100 sur le Billboard ?
Nous avons compris que c'était toujours nous. L'émotion était incroyable, nous avions peur de ne pas avoir été bien reçus, que les producteurs et les collaborateurs n'auraient pas voulu travailler avec nous. Mais non, et c'était une bonne injection de confiance, même pour nos parcours personnels. Grâce au soutien des fans, notre retour a été spécial.

Vous avez récemment terminé la tournée Happiness Begins avec vos frères, comment était-ce d'être sur scène ?
C'est une sensation fantastique. Nous avons trouvé un équilibre entre les chansons du passé et les nouvelles. Nous ouvrons avec Rollercoaster ce nouvel album, parce que les montagnes russes représentent les moments les plus difficiles émotionnellement, un carrousel à partir duquel vous montez et descendez, comparable à notre carrière au plus bas. C'est une chanson amusante et énergique, il n'y a pas de meilleure façon de commencer un album. Cela nous rend reconnaissants de ce que nous avons. L'une des chansons que j'aime jouer le plus récemment est What a man gotta do, que nous avons chantée aux Grammys de cette année.

A propos de What a man gotta do, pouvez-vous nous en dire le sens ? Dans la vidéo de la chanson on retrouve également votre épouse Priyanka, l'actrice Sophie Turner et Danielle, les épouses de Joe et Kevin...
La chanson parle d'amour et de tout ce que vous faites pour gagner l'affection de quelqu'un. L'esprit d'initiative, la parade nuptiale, voire la danse en effet ! Dans les premières séquences, il y a un hommage évident à Sky Business, la scène dans laquelle Tom Cruise, vêtu uniquement d'une chemise blanche, de chaussettes et de lunettes de soleil éponge, danse et chante Old Time Rock and Roll de Bob Seger. Le réalisateur Joseph Kahn a créé un visuel sans soucis, où une référence à Grease apparaît également. Nous avons tourné la moitié de la journée juste pour ma scène où je danse.

Comment voyez-vous votre carrière d'acteur, de producteur et de futur réalisateur ?
Je veux continuer à jouer et trouver de nouveaux projets sur lesquels travailler. Je joue dans Jumanji depuis deux ans. Ce qui compte, c'est de réfléchir à l'impact que cela aura sur le public et de bien choisir l'équipe avec laquelle travailler. J'ai choisi de produire la série Netflix Dash and Lily avec ma maison de production, Image 32, en collaboration avec Shawn Levy, producteur exécutif de Stranger Things. J'ai uni mes forces pour créer une nouvelle histoire basée sur la roman Dash & Lily's Book of Dares, écrit par Rachel Cohn et David Levithan. Ce sont les mêmes auteurs du livre Nick & Norah : Une nuit à New York, dont est issu le film de 2008 avec Michael Cera et Kat Dennings.

Comment était-ce d'être sur le tournage de Jumanji pour les deux films A New World et The Next Level ?
La pression d'être associé au culte d'origine avec Robin Williams a été atténuée lorsque j'ai appris qu'il ne s'agissait pas d'un reboot ou d'un remake mais d'une nouvelle aventure Jumanji, afin que nous puissions réécrire notre histoire. Il y a un nouvel ensemble de personnages et le jeu de société devient un jeu vidéo. Nous avons pris ce que nous aimions du premier Jumanji appliqué à une nouvelle génération d'une manière nouvelle plus actuelle. Le trio qui peut être intimidant, composé de Jack Black, Kevin Hart et The Rock (Dwayne Johnson) a fait en sorte que nous passions un bon moment. Et je pense que cela se voit. Étrange, ils ne m'ont pas viré du plateau, car je riais tout le temps.

Pouvez-vous nous en dire plus sur Chaos walking réalisé par Doug Liman, quel est votre rôle?
Le tournage remonte à il y a trois ans, une fois que vous avez terminé le tournage, vous n'avez pas toujours toutes les informations dont vous avez besoin. La date de sortie n'est pas encore certaine, mais elle devrait être en janvier 2021. Il s'agit d'un thriller de science-fiction basé sur les romans de Patrick Ness. Il parle d'un monde dystopique où il n'y a pas de femmes, et les créatures peuvent entendre les pensées des autres à travers une projection d'images, de mots et de sons, appelés "bruit". Mon personnage est Davy Prentiss Jr, un jeune soldat mené par la jalousie. Il est le fils de l'antagoniste principal, joué par Mads Mikkelsen. Le mien est un personnage pas particulièrement bon, rival de longue date du protagoniste Todd Hewitt.

Pouvez-vous nous parler du nouveau projet avec Amazon Prime, qui implique également votre femme, à propos des couples qui se marient ?
L'idée nous est venue après avoir essayé l'expérience Sangeet. Ce sont les fêtes et les rituels qui sont célébrés en Inde la veille du mariage. C'est un rite traditionnel, qui implique le chant et la danse, et a pour but d'unir et de renforcer le lien entre les familles. Avec Priyanka, nous avons pensé, pourquoi ne pas en faire un spectacle ? J'ai lancé un concours / casting accessible via mon lien de profil Instagram. C'est un hommage à l'amour, une façon de tout documenter derrière l'union de deux personnes. Je me considère chanceux parce que mon mariage était une fête, avec des doubles célébrations en Amérique et en Inde, où la famille de ma femme m'a accueilli chaleureusement, donc une nation entière qui m'a même donné le surnom "Jiju", qui signifie le gendre ou le mari de la sœur. Et la vie conjugale est fantastique !

La mode fait désormais partie de votre quotidien, comment coordonnez-vous votre style avec celui de votre femme ? Qu'aimez-vous et comment vous habillez-vous pendant votre temps libre ? Quelles sont vos marques préférées ?
J'ai découvert que je suis prêt à expérimenter plus qu'avant, peut-être aussi parce que c'est amusant de le faire avec Priyanka et parce que, malgré un style différent, nous parvenons toujours à être en phase, bien qu'avec des choix individuels. Je pars de pièces classiques et simples, mais j'essaie toujours d'insérer un élément qui se démarque vraiment dans le look. Je crois aussi que mon style reflète mon parcours créatif, c'est ma façon de m'exprimer. J'aime les marques comme Ralph Lauren, John Varvatos, Dior et Louis Vuitton. J'ai fait mes premiers pas dans le monde de la mode en lançant mon troisième parfum avec John Varvatos, qui s'appelle JVxNJ Silver Edition.

Quel autre intérêt cultivez-vous pendant votre temps libre ?
J'adore jouer au golf ! Et je perfectionne mes compétences d'architecte d'intérieur ; ma femme et moi avons eu un immense plaisir à meubler la maison ensemble, penser, concevoir, choisir chaque meuble.

Nous vous verrons bientôt dans la nouvelle édition du programme culte The Voice. Vous considérez vous comme un bon coach ? Quels sont vos conseils pour être un bon musicien ?
L'engagement est la seule chose qui compte vraiment. Voir comment ces jeunes artistes grandissent vite, être avec les chanteurs de demain et les encourager à s'améliorer me gratifie. Je leur dis à tous que je suis une éponge, que j'écoute moi aussi les conseils que nous donnent nos juges. Et puis j'explique l'importance des personnes avec lesquelles vous choisissez de travailler et du personnel des collaborateurs avec lesquels vous allez construire une relation. Je dois mon succès aux gens avec qui j'ai travaillé depuis le début.

En parlant de collaborations, y a-t-il quelque chose en vue pour les Jonas Brothers ?
Nous avons déjà collaboré avec d'autres artistes, en particulier avec Stevie Wonder, et le rêve serait de faire quelque chose avec Beyoncé, car nous aimons vraiment la soul et le R&B. Bien que le groupe soit déjà une collaboration de trois musiciens différents. Joe, Kevin et moi apportons différentes inspirations et vibrations que nous combinons dans un mélange unique, qui est le nôtre et unique.

La chanson que vous aimeriez avoir écrite est ...
Let it be par les Beatles.

Photo Ricardo Abrahão
Texte de Giorgia Cantarini
Styling Pablo Patanè
Hairstyling Charley McEwen et Frank Agency @ charley. McEwen
Location Rossendale Holiday Cottages, Dean Lane, Rossendale (Remerciements spéciaux à Amanda et Mike @rossendaleholidaycottages)
Rêveurs et fabricants de production @ wearedreamersandmaker
Photographe adjoint Aaron Hussein

Téléchargez la version numérique de ce journal ICI .

Articles associés

Recommandé pour vous