Hommes

Les 3 créateurs qui vont vous rhabiller en 2018

Qu'ils soient les dignes descendants de la hype locale ou de nouvelles têtes à surveiller de (très) près, certains créateurs ont tout pour séduire une clientèle désabusée par les dictats des grandes maisons. L'Officiel vous dresse le portrait des trois spécimens qui iront loin.
Reading time 4 minutes
Uniforme Paris

Avec seulement deux années d'activité au compteur, le duo d'Uniforme Paris, formé par Hugues Fauchard et Rémi Bats, a visé juste en offrant une alternative quali et bien sentie au mâle parisien. Prônant une confection 100% française, ces deux anciens du Studio Berçot dressent le portrait d'un homme qui aime s'habiller sans se déguiser, et qui se joue des codes établis par le comité du bon goût pour s'approprier la pièce. Puisant leurs inspirations dans le vêtement de travail et une nouvelle idée du tailoring, Uniforme Paris réveille les grands classiques du vestiaire masculin à coups de détails inédits, d'associations de matières et de teintes politiquement incorrectes, qui fonctionnent pourtant du feu de dieu. Les débuts édifiants d'un label qui a tout pour devenir un incontournable de la scène parisienne. 

 

www.uniforme-paris.com

/
CMMN SWDN

Les influences nordiques sont, dans la mode, monnaie courante depuis l'avènement des géants suédois comme Acne Studios ou Our Legacy. Surfant sur cette vague, CMMN SWDN s'apparente comme l'héritier émérite de cette génération. Fondé en 2012 par Saif Bakir et Emma Hedlund, qui se rencontrèrent sur les bancs de l'école, l'un à la Central Saint Martin's et l'autre au London College of Fashion, le label est ambassadeur d'un chic épuré où la coupe et les matières sont reines. Preppy sans être rabâcheuses, les silhouettes intègrent une série de lignes efficaces qui comptent aussi bien le business-man soucieux de son allure que l'étudiant modeux qui veut épater la galerie. Avec leur premier show parisien pour le printemps-été 2018, CMMN SWDN compte bien affirmer sa présence sur la capitale de la mode, et avec cela sa légitimité dans les plus beaux écrins pointus que Paris a à offrir. A suivre.

 

www.cmmn-swdn.com

 

 

/
Icosae

Le point commun entre l'écolier propret et le party-raver ? Icosae. Le label parisien qui a intégré, il y a plusieurs saisons déjà, le calendrier officiel de la semaine de la mode masculine à Paris, excelle aussi bien dans l'exercice streetwear un brin normcore que dans la réinterprétation du tailoring. Pas étonnant lorsque l'on découvre qu'il a été lancé par l'une des figures phares des nuits parisiennes, Valentin Glémarec. Habitué des endroits où voir et être vus, le natif de la capitale démarre Icosae en 2014, après être passé par l'Ecole du Louvre et Olivier De Serres. A chaque collection, le directeur artistique s'applique à dépeindre un tableau saisissant de la jeunesse made in XXIe siècle, réaliste mais imagé, tantôt premier degré tantôt plus subtil. Et s'est octroyé, pour l'automne-hiver 2018-19, les services du chausseur Christian Louboutin avec qui il a imaginé une ligne de sneakers à quatre mains. 

 

www.icosae.com

/

Articles associés

Recommandé pour vous