Hommes

Quelle était l'influence de Peter Lindbergh sur la photographie de mode ?

Peter Lindbergh, célèbre photographe de mode, s'est éteint le mercredi 4 septembre à l'âge de 74 ans. L'occasion pour L'Officiel de revenir sur le travail et l'incroyable carrière de cet homme de talent.
Reading time 3 minutes

Il aura fallu peu de temps à l'industrie de la mode pour être séduite par le travail d'un jeune photographe polonais, Peter Lindbergh. Avec son esthétique propre, en totale opposition avec ce qui se faisait dans les années 80 et 90, Lindbergh a amené un souffle nouveau dans la photographie de mode. C'est avec lui qu'Anna Wintour a réalisé sa première couverture : un cliché de Michaela Bercu en jean délavé et pull Christian Lacroix, ont ensuite suivi Cindy Crawford, Kate Moss, Christy Turlington, Naomie Campbell, Linda Evangelista et tant d'autres... Toutes ont toutes posé pour Lindbergh qui a, sans le savoir, contribué à créer cette génération de Top Models. 

Il y a effectivement eu un avant et après Lindbergh et il a influencé le travail d'un grand nombre de photographes, qui ont essayé comme lui de ne travailler qu'à l'analogique, de faire du portrait en noir et blanc, d'éviter les retouches... Mais jamais aucun n'a su surpasser le maître de la photo de mode. 

En 2002, c'est à lui que Pirelli confie la réalisation de son célèbre calendrier. Contrairement aux autres photographes, adeptes de Photoshop et des mannequins aux poses quasi-robotiques, Lindbergh choisi de photographier des actrices et de les montrer telles qu'elles sont, loin de la perfection hollywoodienne. Le succès est évidemment au rendez-vous et ce calendrier Pirelli reste encore aujourd'hui comme l'un des plus réussis. 

Il réitère l'exercice en 2017, avec le même objectif : montrer la beauté des femmes sans fards. Pour l'occasion, Julianne Moore, Alicia Vikander, Charlotte Rampling, Penelope Cruz, Uma Thurman et Kate Winslet sont toutes passées sous son objectif. 

Il faudrait des milliers de pages pour faire une rétrospective complète du travail de Lindbergh, tant sa contribution pour la photographie de mode a été importante. Il laisse aujourd'hui un milieu un peu orphelin, qui vient (encore) de perdre l'un des talent les plus singulier des 50 dernières années. 

«La beauté m'a toujours ennuyé. Je suis intéressé par ce qui est puissant et réel. "
Peter Lindbergh

/

 

Images courtoisie Taschen.

 

Articles associés

Recommandé pour vous