Hommes

Lanieri, tailleur pour jeunes, si, si

On peut faire du sur-mesure et parler aux Millennials, les deux ne sont pas incompatibles. Et c’est un italien qui vous le dit.
Reading time 2 minutes
Option graphisme chez Lanieri cet été

Précurseur dans son domaine, et sans aucun doute parce que jeune d’esprit, la maison Lanieri fut à son origine en 2012 la première marque italienne de vêtements sur-mesure à se lancer uniquement via le commerce en ligne. Un défi, pour ne pas dire une provocation, quand on connait l’importance que les hommes attachent à l’expérience physique en matière de costumes, qui plus est sur-mesure. Penser que l’on puisse satisfaire son degré d’exigence en quelques clics semblait plus qu’utopique à l’époque. Et pourtant. Presque sept ans plus tard, le tailleur 3.0 a fait ses preuves. De jeunes entrepreneurs visionnaires, backupés par un bon fond d’investissement, avec une haute-technologie adaptée… Il n’en fallait pas plus pour que l’idée, le service, et le produit se révèlent impeccables. Tout au moins pour l’expérience vécue, et pour le prix à l’arrivée. Un site facile à naviguer, un sourcing de tissus performant, une fabrication rapide et de qualité, un service client expérimenté… Autant dire que le bouche-à-oreille a rapidement fait le reste. 

Forte d’une croissance sans ombres, la marque Lanieri entame aujourd’hui un nouveau chapitre de sa jeune existence, en s’ouvrant un peu plus à la création. Claudio Nobili, son nouveau directeur créatif, lance pour la saison printemps-été une collection de chemises fantaisie, même si le mot est fort, dont les micro motifs inspirés du Pied-de-poule, du Prince de Galles, des petits carreaux et fines rayures, sont un compromis parfait entre culture tailleur et air du temps. Un clin d’oeil, dit-il, à l’art qu’ont les italiens de savoir à merveille conjuguer classicisme et modernisme. Preuve s’il en fallait, la marque a choisi de tourner le film de sa campagne publicitaire dans deux halls d’immeubles milanais exceptionnels, signés des architectes Gio Ponti et Pier Giulio Magistretti, dont la fraicheur des jeux graphiques annoncent la couleur à une jeune génération que Lanieri entend bien se mettre dans la poche. 

 

The Italian Entryway: S/S 2019 Collection by Lanieri

Articles associés

Recommandé pour vous