Hommes

Faut-il s'habiller de la même manière que sa petite amie ?

Pour sa première collection émancipée de l'aura de Felipe Oliveira Baptista, la maison Lacoste joue la carte de l'héritage. Et de l'androgynie.

Après huit ans de collaboration, la maison au crocodile se séparait de son directeur artistique, le talentueux Felipe Oliveira Baptista, qui l'avait rendue aussi désirable que bankable en terme de mode. Pour la première collection succédant à cette ère, c'est un manifeste de l'ADN Lacoste que livre le studio de création, sous l'égide de Craig McDean pour l'objectif. L'idée ? Revisiter les grands classiques de la maison, du polo au short de tennis, toutes lignes confondues, et créer un vestiaire mixte, underground, aux volumes XXL et au colorama plutôt sage. Un ramaniement aussi smart que visuel, qui ne laisse présager que du bon quant à la suite des évènements... Affaire à suivre. 

 

www.lacoste.com

/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous