Food

Où dîner après un concert ?

by Eugénie Adda
20.04.2017
Tout juste ouvert dans la salle Pleyel, le sublime Noto upgrade d’un cran la sauterie d’après concert. Ultra mondain, l'endroit a réussi l'exploit de réunir Carole Bouquet, Vincent Elbaz, Elsa Zylberstein et même Manuel Valls himself le soir de son inauguration.

 La carte : un panorama gustatif de la Méditerranée, de la Provence au Maghreb en passant pas le sud de l’Italie. Floppée d’antipasto à partager à l’apéro avec un cocktail, incroyable agneau confit surmonté d’un dôme soufflé au miel sucré et croustillant, couscous au poisson dans le pur respect de la tradition tunisienne et, pour une fois dans un lieu mondain, des desserts à la hauteur des plats. Derrière les fourneaux, le jeune et prometteur Patrick Charvet, passé par le Park Hyatt et formé chez Gagnaire. 

Verdict : émancipé de la salle auquel il appartient, Noto parvient à se frayer un chemin jusqu’au statut de resto respectable. Courue par les brindilles du quartier et les patrons en costume, la salle ultra lumineuse est aussi agréable pour un déjeuner d’affaire qu'un diner tardif, après un concert ou juste avant de sortir dans le quartier.

Ouvert au déjeuner et au dîner jusqu'à 2h, du lundi au samedi 
252 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008

www.noto-paris.com

 

0167 HD.jpg
0111 HD.jpg
0205 HD.jpg
0418 HD.jpg

Partager l’article

Articles associés

Recommandé pour vous