Food

Michelin 2017 : qui sont les nouveaux étoilés ?

by Eugénie Adda
09.02.2017
C’est le classement que toute la scène gastronomique attendait. Après une année à évaluer les tables de France, le guide Michelin vient de rendre son verdict. Jeunes chefs récompensés, institution confirmées et monstre sacré, voici ce qu’il faut retenir du cru 2017.

Les bruits de couloir ne s’y sont pas trompés. Le célèbre guide rouge vient encore une fois de gratifier Yannick Alleno d’une troisième étoile, cette fois-ci pour 1947, table qu’il orchestre depuis 2013 au Cheval Blanc, palace emblématique de Courchevel. Une consécration de plus pour le chef de 48 ans, déjà triplement étoilé pour son Pavillon Ledoyen.

En plus de cette (unique) troisième étoile, le jury en attribue une deuxième à 13 établissements, donc le très remarqué Clarence de Christophe Pelé, L’Espadon de Nicolas Sale au Ritz et le Kei de Kei Kobayashi pour Paris. En province, Courchevel et Bordeaux tirent leur épingle du jeu respectivement grâce aux deux tables de l’hôtel K2, à la Grande Maison de Bernard Magrez dont le restaurant a été confié à Pierre Gagnaire en avril dernier et au Pressoir d’Argent, piloté par Gordon Ramsay. 

Bonne nouvelle aussi pour les petits nouveaux coiffés d’une étoile, dont le très couru Divellec de Mathieu Pacaud, la conceptuelle Scène Thélème ou encore l’Orangerie et le George, deux autres tables du Four Seasons Georges V, dont le restaurant gastronomique de Christian Le Squer conserve des trois étoiles, raflées l’année dernière. Il est temps de réserver. 

Partager l’article

Articles associés

Recommandé pour vous