Food

Faut-il inviter un top chef dans sa cuisine ?

C’est ce que propose La Belle Assiette, start-up française née il y a 5 ans, qui emploie plus de 400 chefs à travers la France. Leur mission ? Faire la cuisine chez vous, peu importe vos équipements, et gérer les courses, la préparation et même le service. Verdict.
Reading time 3 minutes

La promesse : Un chef chez vous qui prépare le diner des amuse-gueule au dessert en vous épargnant la corvée des courses, et ce peu importe la taille de la cuisine et le matériel dispo. Une réservation 24h ou plus  à l’avance grâce au site, avec la possibilité de choisir tout le menu et de le modifier selon ses caprices et ses intolérances. Plus de 400 chefs dans toute la France, choisis par les équipes d’experts grâce à un système de dîners test, dont certains sont passés par les grandes écoles et les cuisines de palaces. Et les prix ? entre 35 et 100 € par tête. 

L’expérience : Ce soir là, c’est Giacinta Trivero, quart-finaliste de la dernière édition de Top Chef, qui s’occupe de tout. Arrivée à l’heure (18h30 pétantes) après avoir fait les courses dans le quartier, elle prépare sans s’étaler son matériel et ses produits avant de se mettre à l’œuvre, certaines sauces et ingrédients ayant été cuisinés à l’avance pour des questions de timing. Passage à table à 21h, puis défilé d’assiettes calibrées au millimètres pour les 6 convives. Servis par ces soins, chaque plat fait l’objet d’une explication précise, jusque dans les herbes aromatiques introuvables dont Giacinta  raffole : chips de riz, crème mascarpone aux agrumes et oxalys, calamar ultra light ou encore des gariguettes servies avec un spongecake au basilic et un incroyable sablé à l'huile d'olive. L’effort qu’on imagine considérable déployé par la Romaine ne se voit ni sur le plan de travail, ni sur son visage toujours ultra souriant. A 23h30, le repas touche à sa fin, la cheffe formée chez Bocuse a déjà rangé toute la cuisine. Affaire classée. 

Le verdict : Un service ponctué à la minute, des plats d’une complexité rare pour un temps de préparation de 2h30 à peine (l’exercice Top Chef, sans doute) et des jeux de cuissons et textures dignes d’une grande table, que Giacinta nous apprend volontiers à copier. 

Dommage : l’absence d’accord mets-vins, les boissons du dîner devant être fournies par l’hôte, la tenue de la cheffe, venue sans tablier. 

labelleassiette.fr/chef-a-domicile

Articles associés

Recommandé pour vous