Femmes

Lucia Pica, "chacune de mes collections célèbre le genre féminin"

by Mélanie Mendelewitsch
31.01.2017
Qu’elles lancent une application de rencontres, prennent les rennes d’un restaurant étoilé ou façonnent le style d’aujourd’hui, ces huit femmes exercent au sommet de leur art. Leur nom est déjà sur toutes les lèvres...

Transcender les subtilités de l’éternel féminin pour mieux le sublimer : c’est la mission qu’accomplit cette Napolitaine solaire et mystérieuse, installée à Londres depuis le début des années 2000. Assistante de Charlotte Tilbury de 2005 à 2007, elle collabore avec les photographes les plus influents de la planète mode, dont Juergen Teller et Mario Testino. En 2014, elle ajoute une expérience décisive à ce CV déjà riche en aventures en devenant global creative director de la maison Chanel pour le maquillage et la couleur. À mille lieues des aspirations d’une génération standardisée et bercée aux tutos, Lucia réécrit avec audace les codes de la féminité, en prônant une approche de la beauté sans diktat, où on cultive le “glamour déconstruit”, selon ses propres mots. Des looks forts et tranchés, qu’elle n’aime “jamais trop parfaits”, comme elle le confesse avec un sourire mutin. À l’heure où le mot empowerment est utilisé à toutes les sauces, elle souligne le rôle essentiel joué par le make-up, qu’elle refuse d’envisager comme un masque, mais plutôt comme un moyen d’augmenter sa confiance en soi : “En matière de beauté, la présence de modèles féminins affirmés est primordiale. Ces femmes qui cultivent leur individualité et en tirent le maximum, même lorsqu’elles ne correspondent pas aux canons en vigueur, sont celles qui m’inspirent au quotidien.” Après avoir célébré le rouge sous toutes ses coutures, elle présente sa deuxième collection, “Coco Codes”, un nouvel hommage à la femme dans son immense variété : “J’envisage chacune de mes collections comme une célébration du genre féminin. Pour ‘Coco Codes’, je ne voulais pas me limiter aux contraintes habituelles des saisons, j’ai voulu placer certaines couleurs là où on ne les attendait pas forcément : le Noir moderne sur les lèvres ou le top coat sombre Black Metamorphosis sur les ongles, plutôt inhabituels pour des looks printaniers.”

LuciaPica.jpg

Instagram : @luciapicaofficial

www.chanel.com 

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous