Femmes

À Cannes avec Joanne Palmaro

by Felix Besson
25.07.2017
Blonde incendiaire à la dégaine digne des plus belles héroïnes de Godard, Joanne Palmaro est un pur produit du Sud.
CANNES par Joanne Palmaro

Par son attitude nonchalante, dans laquelle chaque mouvement indique une enfance bercée par le soleil, les embruns marins et la chaleur d’une Côte d’Azur plus bohème que tape-à-l’œil. Par sa silhouette à la Bardot aux courbes charnues et le hâle doré de sa peau. Par son sens gipsy du style aussi, à mi-chemin entre le rétro made in Paris 10e twisté de longues robes en mailles et d’espadrilles tout droit sorties d’une balade en plein Woodstock, promotion 1970. “Mes plus beaux souvenirs d’enfance dans le Sud sont les jours d’été à la plage, les apéros en terrasse ou sur les bateaux, mes premières amours au soleil, mes amis, surtout mes amis”, explique-t-elle. Des souvenirs d’une enfance niçoise, où elle grandit entourée de son père, dermatologue, de sa mère, professeure d’anglais, et de son frère aîné, restaurateur à New York. Lorsque Joanne ne passe pas sa semaine au Paloma Beach de Saint-Jean-Cap-Ferrat, c’est au marché Forville, à Cannes, qu’elle entame sa journée entre les étals de fruits et légumes, déviant ensuite vers le Suquet pour prendre un café sur les remparts dominant la vieille ville. Le soir venu, direction le ponton du Majestic pour fêter comme il se doit l’arrivée des beaux jours, avec la mer comme seul vis-àvis. Même panorama à l’amphithéâtre JeanCocteau de Cap-d’Ail, où Joanne prenait des cours de théâtre de ses 12 à ses 17 ans, révélant une attirance assumée pour le septième art. En 2014, elle joue dans le courtmétrage Errance de Peter Dourountzis, puis dans la mini-série d’Axelle Laffont, Addict, aux côtés de Mylène Jampanoï, Mitty Hazanavicius ou encore Lou Lesage. Après une apparition éclair dans Le Gros Journal de Mouloud Achour au début de l’année, Joanne Palmaro séduit Giorgio Armani, qui la caste pour sa ligne make-up, et Maje, qui la met en scène dans une vidéo. Pendant ses jours off, elle transite entre Paris, Nice et Naples, où elle retrouve son petit ami. Loin de se cantonner au rôle de fille en vogue, Joanne prépare son premier film en tant que réalisatrice, 5e gauche, 3e à droite, en plus de jouer dans le prochain Cédric Anger, L’amour est une fête. Et comme si cela ne suffisait pas, on nous annonce un mystérieux projet en Italie. La promesse d’un été chargé.

6.jpg
Manteau en laine, Jil Sander. Sandales en satin et boucles bijoux, Miu Miu.
7.jpg
Blouse en coton, Vivienne Westwood. Casquette personnelle.
8.jpg
Veste et pantalon en coton, Bottega Veneta. Chemise en popeline de coton, A.P.C.

Ses bonnes adresses

Le chausseur Jacques Loup, 21, rue d’Antibes.

 

 

Hôtel Gray d’Albion, 38, rue des Serbes.

 

 

Le quartier du Suquet.

 

 

La terrasse du Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez, 73, bd de la Croisette.

 

 

Le glacier Alaska, 13, rue des États-Unis.

 

 

Le Jane’s Bar à l’hôtel Majestic, 10, bd de la Croisette.

 

 

Le club Cat Corner, 22, rue Macé.

 

 

Le festival Les Plages électroniques, du 10 au 12 août sur la plage du Palais des festivals.

 

 

Les petits commerces de la rue Meynadier.

 

 

Le marché Forville, où l’on peut manger une socca chez Socca’nnes, 5-11, rue du Marché-Forville.

 

 

La parfumerie Bouteille, 59, rue d’Antibes.

 

 

La vue du rooftop de l’hôtel Radisson Blu, 2, bd du Midi-Jean-Hibert.

 

 

La plage privée Paloma Beach, 1, chemin de Saint-Hospice, à Saint-Jean-Cap-Ferrat.

 

 

La Colombe d’or, 1, place du Général-de-Gaulle, à Saint-Paul-de-Vence.

Joanne Palmaro en 5 dates

1.jpg
À 3 ans, dans sa chambre de Villefranche-sur-Mer.
2.jpg
Joanne à 11 ans, à Menton.Joanne à 11 ans, à Menton.
3.jpg
4.jpg
À 5 ans, dans son école maternelle de Villefranche-sur-Mer.
5.jpg
Au Paloma Beach de Saint-Jean-Cap-Ferrat, en 2015.

1989 : naissance à Nice.

 

2003 : Joanne commence les cours de théâtre à Cap-d’Ail.

 

2014 : premier rôle dans Errance de Peter Dourountzis.

 

2016 : apparition dans la minisérie Addict d’Axelle Laffont.

 

2017 : réalisation de son premier film, 5e gauche, 3e à droite.

 

 

Instagram : @joannepalmaro

Photographie par Jean-Vincent Simonet
Texte par Félix Besson
Stylisme par Rémi Meunier
Coiffure et maquillage Charlotte Dubreuil
Assistant stylisme Damèse Savidan
Vidéo Marc Beyney-Sonier
Remercions Monaco Boat Service pour le prêt du bateau Riva Aquariva

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous