Femmes

Comment Alessandro Dell'Acqua a transformé Rochas

by Mélody Thomas
18.09.2017
Être italien à la tête d’une maison française n’a rien de contradictoire : les deux pays partagent le même amour de l’artisanat et des matières. À la tête de Rochas depuis 2014, Alessandro Dell’Acqua actualise l’idée d’une élégance impérissable et d’une féminité plurielle.
img38.jpg
Une silhouette du défilé Rochas automne-hiver 2017/18.
Alessandro Dell’Acqua.

“Je m’adresse à une femme qui une attitude d’aristocrate, presque sévère, élégante et austère. J’essaie de toujours garder à l’esprit la vue d’une femme parisienne moderne.” En seulement deux phrases, Alessandro Dell’Acqua brosse le portrait de la femme qu’il habille depuis déjà quatre ans : la femme Rochas. Aristocratie, élégance, austérité… Des termes que l’on entend trop rarement dans le lexique du prêt-à-porter, qui se veut accessible à tous. “Pour moi, l’esprit de Rochas signifie le luxe pur, le savoir-faire, des silhouettes féminines, une attention aux détails, de l’artisanat et une excellente qualité des tissus et de la fabrication”, ajoute-t-il. C’est sans doute l’une des caractéristiques qui ref lète le plus le travail de Dell’Acqua : l’exigence. Une attitude qui l’a poussé à laisser à d’autres les rênes de la marque qui porte son nom, en 2009, car il ne pouvait pas répondre de la qualité des pièces. À cette époque, c’est par une lettre envoyée à la presse qu’il explique les raisons de son départ : “J’avais décidé de fonder une marque qui m’aurait permis de créer quelque chose de complètement nouveau, qui saurait allier le passé sans compromettre mes codes. C’était une époque difficile à cause de la crise économique, mais j’avais réellement besoin de proposer une marque qui insiste sur la qualité des vêtements tout en restant à un prix raisonnable.”
Aujourd’hui, au sein de la maison française, Alessandro Dell’Acqua a enfin la liberté d’exercer ses talents sans trahir ses convictions. Couleur nude, vêtements superposés, matières transparentes, simplicité des lignes, élégance intemporelle… À travers son travail pour Rochas, le designer modernise les codes du luxe. “Je cherche à présenter une version simplifiée de l’esprit couture selon Rochas. Les matériaux restent incroyables, mais ils sont présentés dans un style vestimentaire plus décontracté, de manière à créer des collections raffinées, qui retranscrivent la splendeur des traditions avec précision tout en gardant un contexte esthétique qui reflète la personnalité de la femme qui les porte.” À l’instar de l’industrie de la mode, il s’interroge sur la féminité : comment la redéfinir ? Quelles sont les attentes des femmes d’aujourd’hui ? “Les standards de beauté ont changé : la femme des années 1990 s’intéressait surtout aux essentiels, aux lignes définies, explique-t-il. Maintenant, les femmes ont besoin de se sentir spéciales. Les standards de beauté contemporains sont un reflet de notre ère et j’adore créer des pièces qui permettent à une femme de se sentir belle et unique.”

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous