Femmes

Alicia Vikander : "Lara Croft se relève toujours de ses chutes"

by Singapore
31.08.2017
De passage à Singapour pour l'inauguration de l'exposition "Serpentiform"à l'ArtScience Museum, l'actrice oscarisée et ambassadrice Bulgari nous a parlé joaillerie...et cinéma.

Qu'est-ce qui vous a attiré chez Bulgari?

Je pense que cela vient de ma mère, qui est actrice. Elle m'a donné le goût du cinéma dès mon plus jeune âge - le cinéma de différentes cultures et de différents pays. Sans le savoir, la maison Bulgari a très tôt fait partie de ma vie, parce qu'elle symbolise toutes les femmes incroyables que je regardais sur grand écran : Ingrid Bergman, Elizabeth Taylor, Rachel Weisz... La première fois que Bulgari m'a invitée à Rome, Lucia Boscaini (conservatrice du patrimoine de la marque) m'a emmenée dans son bureau et m'a raconté l'histoire de toutes les créations maison. J'ai adoré cette connexion émotionnelle qu'elle entretient avec chaque bijou. Moi aussi, dans mon propre travail, je cherche à saisir la personnalité et l'histoire de chacun des personnages que je joue.

 

 

A gauche: Vikander aux Oscars 2017 portant un collier de diamants à haute joaillerie Bulgari Divas.

Quelle création Bulgari vous parle le plus ?

La collection "Serpenti". Il y a quelques années, j'ai rencontré une femme qui portait un bracelet Serpenti : il m'a tout de suite tapé dans l'oeil. 

Lequel de vos bijoux a une valeur sentimentale ?

Malheureusement, je n'ai jamais rencontré mes grands-parents maternels, mais j'étais très proche de la tante de ma mère. Elle était Finlandaise et, avant qu'elle ne décède il y a deux ans, m'a donné un bracelet composé de pièces de monnaie, qui datent de la Guerre d'Hiver en 1939. Chaque pièce affiche un beau motif sculpté. Je garderai toujours ce bracelet comme un trésor. C'est toute la beauté de Bulgari. Lorsque vous achetez un bijou, vous avez envie de le transmettre aux générations futures.

"C'est toute la beauté de Bulgari. Lorsque vous achetez un bijou, vous avez envie de le transmettre aux générations futures."

Vous avez récemment terminé le tournage de Tomb Raider. Comment jouer un personnage comme Lara Croft ?

J'ai découvert Tomb Raider quand j'avais dix ans, chez un ami de mon père. C'était la première fois que je voyais une telle protagoniste dans un jeu vidéo. Lara Croft est une jeune femme qui se dépasse continuellement, et se relève toujours de ses chutes.

Parmi les nombreux rôles que vous avez joués au cours de votre carrière, quel est le plus mémorable ?

C'est difficile à dire ! C'est le processus - pas le produit final - qui me tient à coeur. Mon premier rôle, dans "Pure" en 2010, était vraiment mémorable. J'étais sur le point d'intègrer la faculté de Droit, après avoir été recalée deux fois d'une école de théâtre... Je n'oublierai jamais cette première expérience devant la caméra. 

Toutes les images ont été gracieusement fournies par Bulgari.

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous