Femmes

San Francisco bannit la vente de vraie fourrure

A partir du 1er janvier 2019, il sera désormais interdit pour les marques de vendre de la vraie fourrure dans la ville californienne.

Toujours plus progressiste, la ville de San Francisco vient d'annoncer par un nouveau décret le bannissement pur et simple de toute fourrure naturelle. A partir du 1er janvier 2019 avec une souplesse jusqu'à 2020 pour certaines boutiques ayant commandé leurs pièces avant la date butoire, la ville du nord de la Californie deviendra la troisième ville américaine, après Berkeley et West Hollywood, à prendre cette nouvelle direction fur-free. La décision concerne également les achats en ligne, punissant tout acheteur de fourrure naturelle, résidant dans la ville, d'une amende de 500 $. Seule la vente de fourrure vintage restera autorisée. 

 

E.A 

Articles associés

Recommandé pour vous