A quoi ressemble la première collection de Teddy Ondo Ella ?
Fashion Week

Teddy Ondo Ella, printemps-été 2018

Retour aux sources, subtil mélange entre tradition de ses terres natales et occidentalisation de la silhouette : la première collection de Teddy Ondo Ella promeut l'avènement d'une nouvelle génération de sappeurs 3.0.
Reading time 1 minutes

Revenir aux origines de sa création n'est pas chose facile pour un designer. Tendance à l'idéalisation, manque d'objectivité, les souvenirs qui marquent son passé n'ont pas forcément le même impact sur le public que sur lui-même. Pourtant, c'est avec une aisance rare et une justesse de ton que Teddy Ondo Ella parvient à faire cohabiter l'esthétique de ses racines gabonaises avec la tendance actuelle portée de Paris à New York, où il a tenu hier soir son premier show. L'imprimé est ethnique mais pas folklorique, la coupe rayonne par son tombé impeccable et ses proportions dignes des plus beaux costumes a su misura. L'attitude est résolument cool sans basculer dans le cliché du Millénial-friendly. Mais le plus remarquable dans tout ça, c'est que le créateur n'a pas peur d'assumer son style si singulier dans la sphère masculine actuelle. Et fait l'unanimité. 

/

Articles associés

Recommandé pour vous