Fashion Week

Le règne selon Yanina Couture

Le temps des femmes, voilà le nom choisi par Yanina Couture pour son dernier défilé Haute Couture. Un choix lourd de sens aux yeux de sa créatrice, Yulia Yanina.
Reading time 2 minutes
Photo : InStyle

Puisant son inspiration de deux grandes reines, Elizaveta Petrovna et Victoria, la collection Yanina Couture Automne/Hiver 2020 se construit sur un mélange de styles de ces deux héroïnes, caractérisant deux époques et vision diamétralement opposées. Pour rappel, Elizaveta Petrovna était une impératrice passionnée du baroque, soucieuse de développer art, culture, science et luxe. Véritable fashionista précurseuse, la russe était l'une des femmes les plus sophistiquées d'Europe, refusant à porter deux fois la même tenue. Victoria, quant à elle, était à l'inverse une puritaine absolue. Politesse et retenue étaient les seules vertus acceptables aux yeux de la jeune femme.

C'est ainsi que Yanina Couture dévoile des silhouettes tantôt opulentes, tantôt plus chastes, ou paradoxalement un mélange des deux. Corsets luxueux, robes de bal royales, manches bouffantes voire dramatiques, bas brodés et noeuds clinquants viennent ainsi se combiner à des lignes plus pures, tenues fermées, cols hauts, manchettes ou cols blancs modestes. La créatrice, Yulia Yanina, mélange subtilement les époques et les cultures, alliant successivement une dentelle de Chantilly à du cuir, ou encore un voile léger à du velours et des bas surbrodés de pierres. Des contrastes audacieux, qui sont pour la créatrice évocateurs de la défiance. En effet, Yulia affirme que le défi actuel est aujourd'hui de savoir rester une femme, et ce en dépit de tout ce que l'on peut traverser dans la vie.

Articles associés

Recommandé pour vous