Design

Salone del Mobile : l'installation de Studiopepe frappe par son ambition

L’installation de Studiopepe (Les arcanistes), complexe articulation de pièces attentivement sélectionnées, associant rééditions raffinées (Paradisoterrestre par exemple) et nouveautés très dessinées, frappe par son ambition.
Reading time 1 minutes

Les choix sont formidablement précis, un concentré de courants d’influences du design contemporain - poids, volumes, transparences, épaisseurs, gammes chromatiques, translucidité, textures. Si on voulait savoir où nous nous trouvions cette année en termes de repères esthétiques, c’est dans cette usine savamment délabrée qu’il fallait se rendre. Pour donner au métier d’ensemblier un nouveau sens, quelque part entre le scénariste et l’alchimiste - thème narratif poursuivi cette année. Studiopepe est assez mystérieusement parvenu à la grande lumière de la scène du design ces deux dernières années, sans étapes intermédiaires - comme si elles arrivaient de nulle part, toutes entières, presque parfaites - une équipe composée de deux femmes, ce qui reste rare, qui grâce notamment au Unseen Club (2018) suscite une incroyable excitation, presque unanime.    

Articles associés

Recommandé pour vous