Beauté

Qui sont les nouveaux gourous beauté ?

by Mélanie Mendelewitsch
06.02.2017
On leur confie aveuglément nos cheveux, notre peau ou nos pieds. Des experts reconnus en leur domaine nous dispensent leurs conseils avisés et expriment leur vision de la féminité.

Illustration Artus de Lavilléon

Après avoir démarré sa carrière à Perth, en Australie, David Mallett débarque à Paris à l'âge de 27 ans. Dix ans plus tard, il ouvre son propre salon parisien, un sublime espace à deux pas de la place des VIctoires. Une adresse confidentielle prisée de nombreuses stars françaises ou américaines, dont Charlotte Gainsbourg, Naomi Campbell, Sharon Stone, Diane Kruger, Penélope Cruz ou encore Eva Green, toutes inconditionnelles de son coup de ciseau expert.

Quoi de neuf en 2017?

David Mallett: Concernant la coupe, on mise sur le mi-long, en carré autour des épaules. On oublie le très court ou le très long. Pas de structure prononcée, de formes graphiques ou de dégradé franc. On travaille aussi la matière, mate de douce, pour un effet "saut du lit" soft. Je parie sur l'association coupe sage et couleur démente!

Justement, quelles sont les tendances à venir?

À condition de ne pas abour peur de se faire remarquer, on peut oser les couleurs artificielles, associées à un hairstyle naturel. Le bleu indigo, le rose cyclamen, le fuchsia. Toutes les excentricités sont possibles - et portables. De mon côté, la seule couleur que je refuse, c'est le jaune canari.

Quelles femmes vouss inspirent?

Patti Smith, poétesse musicienne. Helen Mirren, Meilleure actrice au monde, dont j'admire la capacité à se transformer. L'artiste peintre Claire Tabouret et son travail fascinant. Christy Turlington, l'aune des plus belles femmes qui soit, que j'ai eu la chance de coiffer à plusieurs reprises. Natalie Portman, pour son engagement, sa façon de gérer son rôle de femme et de mère, et pour son intégrité. Et Cate Blanchett, pour sa beauté et son intelligence.

Qu'est-ce qui vous touche chez une femme?

Il m'est impossible dêtre ému par un simple physique. Les femmes qui m'inspirent on une grâce et un inteligence étroitement liées. J'aime leur curiosité, leur soif de connaissance, leur ouverture. Des traits qui rendent les genx beaux.

www.david-mallett.com

angloma.jpg

On salue fréquemment la créativité et la grande qualité d’écoute d’Angloma, make-up artist de la marque Sisley. Pédagogue et accessible, il s’est fait pour spécialité de démocratiser les tendances souvent complexes repérées sur les podiums. Avec simplicité, il les désacralise et apprend aux femmes à les appliquer dans la vie. 

Comment donner de l’éclat au teint, souvent terni par la pollution et le froid ?

Angloma: La technique du strobing comme celle du contouring permettent de réaliser un maquillage 3D en douceur, à condition d’avoir la main légère. Il n’est pas nécessaire d’en mettre partout, juste sur les zones qu’on souhaite corriger ou, au contraire, illuminer et mettre en avant. 

Votre tuto pour un contouring soft et réussi ?

Je suggère d’utiliser un fard crème légèrement plus foncé que la couleur de la peau, à l’aide d’un gros pinceau, puis d’effectuer un mouvement circulaire sur l’arrondi du front, les pommettes, d’ombrer très légèrement les deux côtés de l’arête du nez et de souligner la mâchoire. Puis on dessine les pommettes avec un blush crème au pinceau, et on fond au doigt. Appliquer ensuite un enlumineur crème sur le haut des pommettes, sur l’arête du nez, sous l’arcade sourcilière et dans le coin interne de l’œil. Pour finir, appliquer uniquement sur la zone médiane une poudre libre et aérienne. La clef : prendre le temps d’estomper à chaque étape, pour un fini naturel. 

Les tendances que vous pressentez pour 2017 ?

La bouche foncée, ultra-travaillée avec des teintes sourdes et profondes. Du cassis ou du lie de vin, comme une peinture urbaine inspirée de l’Afrique. Et les paillettes, en revival disco soft, apposées par touches au ras des cils ou au coin de l’œil.

www.sisley-paris.com 

Têtes couronnées, légendes hollywoodiennes et mannequins en vue: Bastien Gonzalez, maître incontesté de la pédicure, compte une liste de célébrités impressionnante parmi ses adeptes. Après douze ans de préparation, il lance sa marque, Révérence de Bastien, des produits ciblés qui prennent soin de cette zone du corps souvent négligée. 

En vous occupant des pieds de vos clientes, vous entrez quasiment dans leur sphère intime. Comment vous est venue l’envie de vous consacrer à la beauté des femmes ?

Bastien Gonzalez : J’ai un rapport amoureux aux femmes. Au fil des années, j’ai beaucoup appris à leur contact, aussi bien sur leurs attentes que sur la vie en général. Ayant le privilège d’avoir une clientèle internationale, j’ai la chance d’en avoir une vision universelle. Chacune a ses spécificités: au Brésil comme en Arabie Saoudite, on pratique des pédicures très abrasives et tout est à revoir – c’est, entre autres, ce qui m’a donné l’envie de créer mes propres écoles de formation à la pédicure dans le monde. 

Les trois produits clefs pour des pieds hydratés et soignés ?

Mon gommage Black Diamond Scrub, l’huile sèche Céleste, enrichie en nacre, qui sublime les pieds comme les jambes, ou l’onguent nourrissant pour les ongles, qui s’applique sur les mains et les pieds, et que les femmes peuvent emporter avec elles toute la journée pour renouveler l’application en cas de gerçures. 

Une routine soin des pieds pour les préserver durant l’hiver ?

Je suis pour des conseils simples et efficaces. En hiver, toujours penser à masser les pieds avec une crème riche et filmogène (qui évite la déshydratation) pour protéger du froid et du frottement des chaussures. Le problème récurrent des femmes est la circulation du sang, en berne lorsqu’il fait froid. Elles ont souvent les pieds gelés, il faut donc y être attentif et frictionner les pieds régulièrement, chaque fois qu’on se déchausse. Je conseille souvent le Baume du tigre et le port de chaussettes en cachemire pour les pro- téger et décupler l’effet des produits. Et ne pas céder aux sirènes du vernis semi-permanent, certes pratique mais asphyxiant pour l’ongle.

Le détail qui vous émeut chez une femme ?

La beauté a été tellement standardisée que nous en avons oublié l’émotion, celle d’un regard, d’une gestuelle, tellement caractéristique de la femme française. Une femme doit, à travers une sensibilité personnelle, dégager de l’assurance, du mystère pour me donner envie d’engager une discussion. Les pieds sont de grands révélateurs, car ils restent très intimes et ne peuvent être beaux qu’avec de l’attention. J’ai la chance d’avoir à mes côtés depuis mes débuts, dans cet univers du luxe, une femme merveilleuse dont la beauté est bien au-delà des standards actuels. Comme la femme d’un portrait italien du xviie siècle, elle a cette assurance naturelle qui lui donne le pouvoir de traverser les années en restant belle.

www.bastiengonzalez.com 

HervéHerau.jpg

De son propre aveu, ce skin guru passionné aurait pu être médecin ou chercheur. C’est vers la cosmétique et l’amélioration constante de la peau qu’Hervé Herau s’est finalement dirigé, s’imposant comme un “psychologue cutané” que s’arrachent comédiennes célèbres et tops, dont Bianca Brandolini d’Adda et Laetitia Casta. 

Quelle routine beauté conseillez-vous aux peaux sèches fragilisées par l’hiver ?


Hervé Herau : Quel que soit le type de peau, je conseille de la nettoyer le matin avec le duo Face Cleanser Care et Gel Lotion Care que j’ai élaborés. Une peau grasse peut être sensible tout comme une peau sèche. Il faut lui apporter le confort nécessaire, mais surtout renforcer son immunité. Si la peau est sèche, je conseille la Cream Gel Extra Rich et La Pommade contour des yeux. La peau va réagir et c’est normal, ce n’est en aucun cas une allergie. Le soir, on nettoie de la même manière, puis on applique La Pommade sur le contour des yeux. Résultat : la peau va s’embellir très rapidement, les rougeurs vont diminuer de façon significative, le grain de peau va se transformer et le teint devenir très lumineux au fil des applications. 

Quelles sont vos astuces pour éviter les irritations et rougeurs dues aux agressions externes en hiver ?

Une hygiène de vie et une alimentation saines sont nécessaires, quelle que soit la saison. Le jus de citron bio le matin à jeun, la vitamine C et la spiruline en cures sont pour moi des indispensables. Boire minimum deux litres d’eau par jour, faire du sport, marcher le plus possible, dormir correctement, etc. Tout en restant épicurien et en se faisant plaisir quand on le désire, sans excès bien sûr !

www.herveherau.com 

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous