L'Officiel Art

Que vois-tu (ou pas)?

Une nouvelle exposition immersive de 32 artistes internationaux contemporains au Musée national de Singapour permet les visiteurs d'interagir avec l'intangible.
Reading time 2 minutes

Ce n'est pas parce que vous ne voyez pas quelque chose, que cela signifie qu'il n'est pas là. Bien que déconcertant, ce point de vue est toutefois stimulant. C'est le sujet d'une exposition passionnante et cérébrale au Musée National de Singapour, intitulée Ce qui n’est pas visible n’est pas visible.

L'exposition, qui a débuté le 7 d’octobre, regroupe 34 oeuvres d'artistes contemporains français et internationaux de la FRAC (Fonds Régionaux d’Art Contemporain) et est organisée en collaboration avec Plate-forme - l'association de la FRAC qui mène des projets collaboratifs en France et à l’étranger.

L’exposition offre aux téléspectateurs une occasion rare de se familiariser avec certains des artistes contemporains les plus importants et proéminents de notre temps. Martin Creed, par exemple, a gagné le prix Turner en 2001 pour sa pièce controversée, "Travail Numéro 227 : Les lumières s’allument et s'éteignent". Dans cette exposition, il présente "No 262 : La moitié de l'air dans un espace donné", une salle remplie de ballons monochromatiques vert en latex dans laquelle les visiteurs peuvent entrer. 

On y trouve des oeuvres de 32 autres artistes, parmi eux Phlippe Parreno, qui présente Bulles de Texte, une collection de ballons remplis d'hélium qui se rassemblent au plafond au-dessus des visiteurs; ou encore Philippe Decrauzat, dont la peinture murale est inspirée de la Machine des Rêves.

Jusqu'au 19 février 2017 au Musée national de Singapour. Pour plus d'informations, visitez nationalmuseum.sg.

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous