Pop Culture

Malcolm & Marie : que vaut le nouveau film avec Zendaya et John David Washington ?

Un couple, une dispute : de cette équation vieille comme le cinéma, le cinéaste Sam Levinson a tiré un film bancal mais attachant.
Reading time 3 minutes

Surtout connu pour sa magnifique série Euphoria, Sam Levinson a mis à profit le confinement pour réaliser un film en harmonie avec l’époque : claustrophobe, mélancolique, amer. Malcolm, réalisateur, vient de présenter son nouveau film. Sa compagne, Marie, ne partage pas son euphorie, disons même qu’elle lui en tient rigueur  - sur un mode vaguement passif-agressif, mais néanmoins assez éloquent pour qu’il en prenne ombrage. Et voilà le spectateur embarqué dans plus d’une heure et demie de reproches, d’aveux, de coups bas. Enserré dans une mise en scène ultra-plastique (mention particulière au directeur de la photographie, qui signe une lumière sublime), le couple implose moins qu’il ne flambe, chaque parole ajoutant de l’essence au brasier. En droite lignée du cinéma de John Cassavetes, le plus grand explorateur des terres intimes, Malcolm & Marie a le mérite de son ambition : faire tenir ensemble enjeux personnels et problématiques politiques, egos froissés et drames singuliers. Ambition louable, qui se cogne un peu contre les coins des lieux communs énumérés et d’un défaut de singularité. Souvent magnifiques, John David Washington et Zendaya, sont parfois en légère surchauffe, comme si le psychodrame à l’œuvre les contraignait à un jeu emphatique, à l’image d’une scénographie un peu frimeuse - elle aussi semblant s’obliger, au regard d’un cahier des charges à l’os (une maison, et basta, pour tout cadre) à multiplier les effets de manche. A force de chercher, à tout prix, de l’air frais dans cet environnement asphyxiant, la mise en scène étouffe les flammes dévorant le couple, au lieu de laisser s’opérer librement la réaction chimique (ce que réussissait génialement Cassavetes). Vers son dernier tiers, aspirant à l’apaisement de la tension, le film trouve un équilibre touchant, enfin authentique, moins soucieux de ses intentions, dissolvant ses affèteries dans un regard plus frontal sur ses personnages. En une idée magique de simplicité - donner aux chansons la charge du dialogue, leur offrant la part de sincérité que la dynamique du récit exigeait -, Malcolm & Marie bascule délicatement de l’exercice de style scolaire vers un beau portrait de couple. 

 

Malcolm & Marie : Un film de Sam Levinson. Avec John David Washington et Zendaya. Le 5 février sur Netflix. 

 

La bande-annonce (VOST) de Malcolm & Marie

Tags

netflix
zendaya
pop-culture
john-david-washington

Articles associés

Recommandé pour vous