On a testé la dernière Porsche Panamera - L'Officiel
Hommes

On a testé la dernière Porsche Panamera

Ecologique, ergonomique et familial, le tout premier break de l’écurie Porsche s’adapte aux exigences de la route quotidienne sans jamais renier ses 680 chevaux. Zoom sur la Panamera Turbo S E-Hybrid, tout juste dévoilée et déjà consacrée.
Reading time 2 minutes

5 portes et une consommation de  2,9 litres / 100 km seulement. On ne parle du dernier break écolo pour famille nombreuse, mais bien de la petite nouvelle de la gamme Porsche Panamera. La Porsche Panamera Sport Turismo S E-Hybrid, précisément, qui en plus d’afficher sans complexe un nom à rallonge, promène ses 5 049 millimètres de long dans les virages les plus délicats de la route Napoléon. Tout ça grâce à un design profilé comme une lame, un système de stabilisation antiroulis, des roues arrières directrices et surtout le Porsche InnoDrive, régulateur de vitesse adaptatif conçu autant pour la sécurité que pour l’environnement. Et l’environnement, parlons-en, puisque le moteur à essence V8 se double d’un système électrique 136 chevaux capable de rouler en autonomie complète jusqu’à 140 km/h. Une technologie Boost déjà présente dans la supersportive de la maison. Idéal pour la ville, donc. 

Un sans-faute sur le fond comme sur la forme, car la Panamera affiche un intérieur plus sexy que jamais : boiseries, cuir et le Porsche Communication Management, centre de commande tactile personnalisable équipé de la technologie Apple CarPlay, qui permet un contrôle depuis son iPhone ou son Apple Watch. Mieux encore, le GPS prend des airs de réalité augmentée grâce à Google Earth et Google Street View, qui permettent à la fois de visualiser la route comme depuis l’espace, mais aussi de se regarder négocier ses créneaux en temps réel. A l’arrière, deux écrans tactiles amovibles de 10 pouces à utiliser comme des tablettes grâce au wifi intégré. 

Mais là où la bête surpasse largement tout ce qui se trouve sur le marché, c’est par sa vision nocturne qui avertit le conducteur de la présence de personnes ou d’animaux sur la route jusqu’à 300 mètres grâce à une caméra thermique, mais surtout par son système InnoDrive, sorte de co-pilote éléctronique capable d’anticiper virages, sorties d’autoroutes et limitations de vitesse, adaptant la conduite et la vitesse en fonction. Un premier pas vers la voiture autonome. 

 

www.porsche.com

 

Articles associés

Recommandé pour vous