Be Well

Carra Sutherland : "Si on ne prend pas soin de soi, on ne peut prendre soin des autres"

Irlandaise mais Parisienne depuis 25 ans, Carra Sutherland est une adepte du “positive thinking”. Cette Wonder Woman lance une série de master classes baptisées Happy Sport & Detox. L’occasion pour nous de décrypter cette nouvelle pratique qui mêle sport, médiation et écriture.
Reading time 6 minutes

L’Officiel : Pourquoi Happy Sport & Detox ?
Carra Sutherland : Je fais du sport depuis mon plus jeune âge. Cela m’a sauvée. C’était assez normal qu’après des années dans le milieu de la mode, en tant que mannequin au début puis comme attachée de presse, je revienne vers lui. Avec la création de Happy Sport & Detox, j’ai imaginé le type de séjour sportif et détox de mes rêves, celui qui allie activité physique, alimentation équilibrée, goûteuse et généreuse (car je déteste les régimes), bonne humeur, plaisir et séances de coaching.
 

En quoi consistent ces master classes données à Paris ?
C’est la première master class Happy Sport & Detox parisienne en partenariat avec La Salle de Sport with Reebok. C’est un rituel pour retrouver la pêche, se détendre, et un moyen d’installer de la positivité dans sa journée.
 

Vous dites être inspirée du célèbre Miracle Morning de Hal Elrod...
Oui, il est la source d’inspiration pour ce rituel, et l’ayant pratiqué de façon assidue je peux vous dire que les résultats sont spectaculaires en termes de regain d’énergie et de gestion du stress. J’ai personnalisé le rituel, les master classes sont un mélange de plusieurs pratiques : psychologie positive, Do In, massage gua sha...
 

Il s’agit de disciplines rassemblées sous forme de sessions ?
Oui, il y a six Life Savers, des sauveteurs imaginés pour sauver votre journée, et peut-être votre vie quotidienne si la pratique est assidue.

S – Silence
A – Af rmation
V – Visualisation
E – Exercise
R – Reading
S – Scribing (écriture)
 

Décrivez-nous une master class...

Chaque master class est différente, mais à chaque fois on démarre par un temps d’accueil. Chacun se présente et explique ce qu’il vient chercher. La bande-son permet de lâcher prise ou de se dynamiser selon les moments du cours. Ensuite on passe aux Life Savers. Il est important que les participants soient indulgents envers eux-mêmes, il ne s’agit pas d’une compétition. On démarre par une méditation guidée d’environs 15 minutes, puis on passe aux autres Savers. Il y a un temps d’échange à la fin de chaque cours permettant à chacun de s’exprimer.
 

Vous promettez une déconnexion totale, est-ce vraiment possible aujourd’hui ?

Ce cours à La Salle de Sport permet en tout cas une déconnexion totale pendant 90 minutes ! Nelson Mandela disait que lorsqu’il n’avait pas grand-chose à faire dans sa journée il méditait une heure, et quand il n’avait pas le temps de méditer, il méditait deux heures! Je suis assez d’accord avec cette philosophie !
 

À quel moment méditez-vous, et où ?

Je médite chaque matin dans mon salon pendant dix minutes depuis au moins trois ans, et parfois le soir avant de dormir. De nature angoissée et stressée, ces dix minutes de pleine conscience me font énormément de bien. J’utilise les applis Calm ou Petit Bambou, et parfois je fais les 21 jours de Deepak Chopra que j’adore.
 

Comment méditer dans notre monde moderne ?
Au début c’est difficile, mais il faut se forcer un peu. Chaque nouvelle habitude est à installer pendant une période de 21 jours, les 21 premiers jours sont compliqués, ensuite cela devient une “habitude” nécessaire pour être bien.
 

Et comment déconnecter ?

Éteindre son portable ! Depuis quelques mois, lors des séjours, nous faisons une détox digitale de 24 h, c’est le moment que les participants redoutent le plus! Pour ma part, j’essaye d’éteindre mon téléphone chaque soir vers 20 h. Parfois j’y arrive, parfois non. Mais pour déconnecter, il est vital de l’éteindre !
 

Avez-vous trouvé le chemin du bonheur ?
Je crois que oui, ou presque ! Vivre de sa passion n’a pas de prix, et c’est mon cas! Mon fils Max me comble de bonheur également. Récemment séparée, l’année 2019 a été plutôt mouvementée, mais je pense être sur la bonne voie, je possède toutes les clefs. Je prends soin de moi car je suis convaincue que si on ne prend pas soin de soi on ne peut pas prendre soin des autres.
 

Le bonheur est assez subjectif, non? Quel est son synonyme pour vous ?

Hmm... je dirais harmonie !

 

Master classes les samedis 29 février et 21 mars 2020 à La Salle de Sport with Reebok à Paris.

Articles associés

Recommandé pour vous