Save The Date

Nadine Labaki : "On ne peut pas vivre au Liban sans se sentir engagé"

Avec “Capharnaüm”, la cinéaste libanaise s’arme d’une caméra-vérité bouleversante pour dénoncer le sort des enfants de réfugiés. Prix du jury à Cannes, ce film est surtout un cri d’alarme et une invitation urgente à ouvrir le débat.

cannes