Sur les traces d'Amanda Wellsh

15.04.2016
L1020131_MCLe top brésilien reçoit L'Officiel en boots en cuir et belles dentelles sous le soleil d'une hacienda des tropiques. Photographie : Mathieu César. Stylisme : Vanessa Bellugeon. Texte : Mathilde Berthier.   Amanda Wellsh a rejoint le panthéon des tops brésiliens mythiques. Le monde de la mode l’a découverte en septembre 2013 à Milan. La sylphide au regard émeraude, inconnue au bataillon jusqu’alors, ouvre et clôt le défilé Gucci. Elle est lancée. Suivront dans la foulée des défilés de prestige, dont Chanel, Balmain et Dries Van Noten… Mais la jeune femme semble avoir longtemps hésité à céder aux avances du star-system… Originaire du sud-est du Brésil, Amanda Wellsh est née il y a 29 ans à Patos de Minas, petite ville équidistante de Rio et de São Paulo, où elle a été découverte à l’âge de 14 ans. Bien résolue à poursuivre une scolarité normale, elle ne succombe pas tout de suite aux sirènes des podiums. Elle termine sa scolarité et, bac en poche, elle s’installe à São Paulo pour y faire ses études supérieures – férue de littérature, elle avoue une passion pour l’écriture. Amanda se décide alors à enfin monter sur les podiums. L1020165_MCDepuis, tout lui sourit. En 2014, elle devient égérie Gucci et pose devant l’objectif de Mert Alas et Marcus Piggott ("mon meilleur souvenir de mannequin"). La même année, Calvin Klein la choisit pour incarner sa gamme underwear, aux côtés de Lara Stone et Jourdan Dunn. Amanda Wellsh est aussi l’une des chouchoutes d’Olivier Rousteing, qui aime la faire défiler chez Balmain avec ses compatriotes Isabeli Fontana et Alessandra Ambrosio. Véritable working girl, le top gère son emploi du temps d’une main de maître. Entre New York (où elle vit) et Trancoso (où elle passe ses vacances), Amanda s’impose une discipline de fer. Elle ne voyage jamais sans son oreiller, pratique le fitness à haute dose et jongle entre nourriture healthy et nourriture spirituelle… En attendant d’avoir plein d’enfants. Sa destination de prédilection ? Le Laucala Island Resort, aux Fidji, mais pour nous elle a fait un crochet par Saint-Barth. Retrouvez l'intégralité de la série dans L'Officiel d'avril, actuellement en kiosques.  L1009931_MC L1020303_MC