L'Officiel

Rencontre avec Dr Colbert, le dermatologue du tout-New York

17.11.2015
colbert-1Il y a un homme derrière les peaux radieuses des habituées du tapis rouge. Rencontre à New York avec le Dr Colbert, dermatologue de renom et fidèle de Saint-Barth, dont beaucoup rêvent d’avoir la ligne directe. Par Karen Rouach   Plateau de tournage, casting de défilé de mode, ou centre médical ? Il y a de quoi s’y perdre, mais avec le sourire. Dans le cabinet du Dr Colbert, sur la 5è avenue, on peut facilement croiser Karen Elson dans l'ascenseur, Naomi Watts en salle d'attente ou Alessandra Ambrosio accoudée au comptoir de l'accueil, toutes venues abuser du soin signature de ce dermato-star (le Triad) ou bien se rajeunir incognito (enfin presque). Elles ne sont bien sûr par les seules à confier leur peau à ce mystérieux médecin au nom français, passionné de surf et collectionneur d'art. Sienna Miller, Penelope Cruz, Rosie Huntington, Adriana Lima, Angelina Jolie, Kirsten Dunst, mais aussi Michael Fassbender, Orlando Bloom et Daniel Craig, s'offrent également ses services. En cette période de fashion week, d'ailleurs, à quelques heures du show Givenchy, le Dr Colbert a plus de 2 heures de retard mais sa salle d'attente à l'air de s'en ficher pas mal. Normal, quand on sait qu'il faut attendre des semaines (et avoir été recommandée par une patiente) pour obtenir un rendez-vous. ‎Et son succès, il ne peut pas vraiment l'expliquer, ou alors très modestement : "Je pense que j'ai simplement été au bon endroit au bon moment. Aussi, je crois que je n'ai pas eu peur d'essayer de nouvelles techniques, de nouveaux traitements, à une époque où tout le monde en était effrayé.” Le parcours de David Colbert se résume à une partie de ping-pong entre la France et les Etats-Unis. Dès le début de ses études de Médecine à Lille, il se fascine immédiatement pour la peau, et se spécialise en dermatologie, domaine qu'il considère comme "une science et un art à la fois". Il poursuit son apprentissage aux Etats-Unis, sort diplômé de plusieurs universités, puis commence à travailler à Paris, comme consultant pour Chanel. Il en ressort avec "des secrets français‎ sur la manière de créer des mélanges naturels et efficaces". De retour à New York, il se sent fin prêt à ouvrir son cabinet en plein cœur de Manhattan. Dr Colbert pense que l'on doit traiter sa peau comme un précieux pull en cachemire : il faut donc l'entretenir. Une certaine manière de dire qu'il ne faut pas avoir peur de la rebooster avec des injections de botox, mais à petite dose. "Le but, ce n'est pas de ressortir avec la bouche de canard, mais plutôt comme si rien ne s'était passé. Mes patients doivent rester naturels, simplement une meilleure version d'eux même." Le fameux Triad, qui l'a fait connaître, est un traitement laser spécialisé, en 30 minutes chrono, qui commence par un lissage très léger, puis un laser tonifiant, et enfin une exfoliation aux acides de fleurs. "Les mannequins Victoria's Secret viennent le faire sur tout le corps avant le show. Comme il n'y a pas de phase de récupération, elles peuvent défiler juste après". Dans son premier livre, « The High School Reunion Diet », Dr Colbert prouve le lien direct entre l’alimentation et la peau. Il conseille, pour une peau radieuse, un régime alimentaire qui repose sur 5 ingrédients à consommer exclusivement pendant 2 semaines : du choux frisé, du yaourt grec, du poisson blanc, des amandes et de l'huile d'olive. En parallèle, il convient d’utiliser les produits de sa propre ligne de soins aux résultats quasi immédiats : Colbert MD. Outre son sérum stimulant et son huile illuminatrice, ses disques imbibés d'une sorte de potion magique (créés à l'origine pour Michelle Williams qui souhaitait avoir une peau de bébé pour un tapis rouge) se révèlent assez addictifs. Dernier produit en date, le Lumino Face Mask, un masque anti-âge qui rafraîchît la peau et lui redonne de l’éclat presque instantanément. Quand il n'est pas occupé à embellir New York, Dr Colbert aide les autres, puisqu’il est chef de la NYDG Foundation, une fondation caritative qui assure la présence de personnel médical et l’accès aux médicaments pour les populations des zones défavorisées. En partenariat avec la fondation Maddox Jolie-Pitt, il a même mené une équipe médicale spécialisée en soins dermatologiques dans les zones rurales du Cambodge, et s’est porté volontaire pour apporter son expertise à Haïti après le tremblement de terre de 2010. Sur son temps libre, il collectionne (350 œuvres d’art à lui seul), ou dessine des personnages pour les publier sur son compte Instagram personnel. "Je pense qu'il faut être un peu artiste pour faire ce métier," assure-t-il. Il s'adonne également à la rédaction de son deuxième livre, ou bien il s'envole surfer, souvent à Biarritz, beaucoup à St Barth. D'ailleurs, c’est l’heure, il disparaît aussi vite qu’il est arrivé, de peur de rater son avion : à l'aéroport, personne ne tolérera son retard.     colbert-2

Les conseils précieux pour protéger sa peau par le Dr. Colbert

Quels sont les meilleurs spots pour surfer à Saint-Barth ? Les deux meilleurs spots de surf sont Toiny et Anse des Cayes. Bien sûr, cela peut changer avec le vent. Comment garder une belle peau lorsqu’on est dans l’eau régulièrement ? Toujours appliquer un écran solaire d’au moins SPF 30 toutes les trois heures. Et utiliser une crème waterproof avec du zinc micronisé et/ ou du dioxyde de titane. Le soir, utiliser des disques Dr. Colbert pour réduire les rougeurs et l’excès de pigmentation. Appliquer ensuite deux gouttes d’Illumino Oil et un soupçon de crème de nuit apaisante avant de dormir. Le lendemain, la peau est lumineuse et rosée. Pour le corps, appliquer une quantité généreuse d’huile corporelle Illumino, qui contient du fruit de la passion, de l’huile de marula et de yangu, pour sceller l’hydratation toute la nuit. C’est un des produits favoris d’Adriana Lima et Erin Heatherton. Il est aussi très important, sur une île, d’utiliser une crème pour les yeux. La mienne contient de l’extrait de camomille et s’applique le matin, juste avant le surf. Quels produits recommandez-vous contre les dangers du soleil ? L’huile Illumino, à la fois pour le corps et pour le visage, deux fois par jour. La crème de nuit apaisante avec l’angélique chinoise et le beurre de karité pour réduire l’inflammation due au soleil. Pendant la journée, utiliser aussi de la lotion nourrissante et protectrice pour des effets anti-inflammatoires. Et avant d’aller se coucher, envisager un masque pour le visage de la gamme Illumino pour calmer la peau après son exposition au soleil. Quelle est votre tenue de prédilection pour le surf ? Un haut Rip Curl bleu marine à manches longues pour éviter les coups de soleil, un maillot de bain Hurley, et enfin de la crème SPF 100 sur mon visage, mon cou, mes mains et mes jambes. Comptez-vous venir à Saint-Barth bientôt ? Il se peut que l’on y fasse une clinique éphémère cette année, fin novembre-début décembre. colbert3 Article initialement publié dans L'Officiel St Barth N°1.