L’objet du désir : Un carnet d’été

20.03.2015
Quand Fine & Candy et Ana Romero, deux jeunes noms de la création lisboète s’allient pour créer une collection capsule, cela donne des carnets et coques d’Iphone ultra graphiques. Lancée en 2012 et installée à New York, Ana Romero imagine des foulards en soie et crêpe de Chine aux imprimés printaniers. Pour fêter l’été 2015, elle les a apposés sur les coques et carnets Fine & Candy, la papèterie dont tout le monde parle. Entre ikat et illusion d’optique, la couverture en soie de ce carnet nous transporte déjà sur une plage du Sud en plein mois de juillet. 63 €, disponible à partir de fin mars sur www.fineandcandy.com Eugénie Adda Crayon