Calvin Klein, A-H 15/16

20.02.2015

Après un printemps-été 2015 dédié au bleu et à ses reflets électriques, Francisco Costa revient à l'essence même du style Calvin Klein : le minimalisme. Du point de vue de la couleur, la palette s'étend du noir profond au blanc immaculé, et surfe de temps à autres sur des nuances de rose poudré et de brun texturé. Côté forme, on retrouve avec bonheur les incontournables du vestiaire Calvin Klein (robe à encolure sportswear, caban et maille hégémonique), redessinés à l'aune d'une élégance intemporelle et éthérée.

Comme une sorte d'ostinato couture, la technique du patchwork fait office de leitmotiv et structure l'ensemble de ce défilé automne-hiver 2015/16. Tantôt hypnotique (comme sur ces virtuoses pièces en cuir marron glacé), tantôt graphique (lorsqu'il est travaillé sur du daim ou du velours), le patchwork met en exergue la perfection des lignes instituées par Francisco Costa et s'impose comme un véritable principe esthétique.

Si l'on regrette l'audace cavalière du dernier défilé de la griffe (notamment dans le choix des couleurs et des matières techniques), ce show a le mérite de redéfinir l'ADN d'une des marques les plus emblématiques de New York. Les robes en maille, rebelles de par leurs finitions, sauront séduire la nouvelle génération.