Mariage : 7 questions à Donatelle Godart

19.12.2014
donatelle-godart-robe-marieeCette ex-rédactrice de mode fraichement reconvertie dans la création de robes de mariées nous reçoit dans son showroom parisien. L'occasion d'évoquer ses inspirations rétro et son idée du mariage idéal. Par Karen Rouach   Que faisiez-vous avant de lancer votre ligne éponyme ? J'ai étudié au studio Berçot, puis j'ai travaillé comme rédactrice pour plusieurs magazines. Mais récemment, j'ai eu envie de revenir à la création, ma véritable passion, et surtout d'avoir ma propre marque. Alors je me suis remise à dessiner... et ça fait du bien ! Pourquoi avoir décidé de vous consacrer exclusivement à la robe de mariée ? En fait, je me suis mariée cet été. J'ai été essayer quelques robes, mais j'ai réalisé que je ne trouvais rien qui me plaisait vraiment : je n'aime pas les choses trop près du corps, ni les dentelles classiques. Au final, j'en suis donc venue à créer ma propre robe de mariée. Puis j'ai eu une première cliente, une amie qui s'est mariée presque en même temps que moi. Quelles sont vos influences ? J'avoue m'inspirer de Jane Birkin, d'où mon univers assez rétro. Je suis aussi assez admirative du travail de David Hamilton. Mes robes portent d'ailleurs chacune un nom en rapport avec les titres de ses livres : Venezia, Sisters, Summer in St Tropez, A Place In The Sun... De quoi se compose votre première collection ? Il y a pour l'instant 8 robes différentes, qui peuvent être modifiées selon les désirs des clientes, que je reçois d'ailleurs personnellement. Je travaille avec de la dentelle de Calais, des soies d'Italie, et j'utilise un blanc assez naturel, limite ivoire. Mais je fais aussi du sur-mesure, tout en restant cohérente avec le style de ma marque : je ne crée que des robes que j'aurais aimé porter. Finalement, à qui s'adressent vos robes ? À des femmes qui veulent se marier en blanc, mais qui souhaitent en même temps garder leur style du quotidien et leur personnalité. Il y a des mariées qui essayent de changer de style le jour J, ce qui n'est pas une bonne chose. Comment accessoiriser vos robes de mariée ? Le moins possible ! Par exemple, pour mon mariage, je portais juste un petit sac bourse Delphine Delafon, et une chaine très fine autour du cou. Pour les souliers, il ne faut surtout pas mettre de blanc :  je miserais plutôt sur des sandales aux teintes dorées, platines ou argentées. J'aime aussi l'idée de se marier à plat. Quels sont vos conseils pour un mariage parfait ? Si je devais choisir un lieu idéal, ce serait Ponza, en Italie. Pour le traiteur, je vous recommande L'Epicerie Générale, c'est français et bio. Pour les photos, mieux vaut compter sur un ami photographe qui connait vos goûts. L'imprimerie du Marais réalise les meilleurs faire-parts. Quant au voyage de noces : la Namibie ou la Patagonie. Donatelle-dogart-robe-mariee Donatelle-dogart-robe-mariee-2 Donatelle-dogart-robe-mariee-3 Donatelle-dogart-robe-mariee-4 Donatelle-dogart-robe-mariee-5 De 2 500 à 3600 €. www.donatellegodart.com