Nuit

Où chanter (et danser) cet hiver à Paris ?

Oubliez les soirées décomposées resto-boite-afterparty, passez donc l'hiver au Roxie, nouveau spot trois en un pour dîner, casser la voix et se déhancher, le tout sans perdre en dignité.
Reading time 2 minutes

Paris semble avoir enfin compris que ses chics habitants voulaient pouvoir dîner, chanter et danser sous un seul et même toit. Du moins, Laurent de Gourcuff et Olivier Salem (Paris Society) l’ont compris suite au succès du Piaf, et imaginent alors le Roxie. Ce nouveau refuge nocturne porte le nom d’un personnage de fiction, Roxie Hart, danseuse d’un club de jazz à Chicago dans les années 20. C’est surement la raison pour laquelle on y chante/danse follement, comme dans un music hall d’antan, sur des sons rétro puis sur les tubes actuels passé minuit. Une fois l’orchestre (Version Originale) dans la poche, vous pouvez même subtiliser le micro et pousser la chansonnette, après avoir savouré l’un des meilleurs whiskys de la ville au bar du haut. Dans l'assiette (mais sommes-nous vraiment venus pour manger ?), la cuisine maison à la française flirte avec l’américaine : King Crab Salad, Mac&Cheese, Pecan Pie, ceviche de bar et pizzetta à la truffe. Il faudra cependant prendre sur vous et vous diriger vers la rue de Ponthieu, bravant les gilets jaunes pour enfin vous affaler sur les fauteuils en velours rouge de ce lieu dont tout le monde parle (et poste sur Instagram). Attention cependant, mieux vaut avoir un nom googlable pour pouvoir en passer les portes.

On y croise : de la rédactrice en chef, des new-yorkaises sur talons de 12, son chirurgien plastique, mais surtout la bande de l'inimitable Sandra Sisley, à qui l’image du lieu a été confiée. 

 

Du mercredi au dimanche, de 19h à 3h. 

23, rue de Ponthieu – Paris 8e 

Tel : 01 53 75 31 00 

roxie-paris.com

 

/

Articles associés

Recommandé pour vous