Nuit

Guillaume Henry by night

by Emmanuelle Bosc
14.03.2017
... une chanson, un livre, une peinture ou un film? Nous avons invité des créateurs de mode à nous confier quelles œuvres dédiées à ce moment propice aux sortilèges ont influencé leur travail. Une clé rêvée pour lire leur mode sous une autre lumière.

“Pour l’hiver dernier, la chanson La nuit je mens, qui reste au firmament des plus belles réalisations musicales, m’a inspiré par sa sensualité, sa mélodie, sa vidéo (1). On y voit Alain Bashung, qui observe secrètement l’intimité de ses voisins. Et aussi La Nuit porte-jarretelles (2), film français des années 1980 (réalisé par Virginie Thévenet, avec de nombreuses figures nocturnes du Palace et des Bains-Douches en seconds rôles, ndlr), pour la tension d’un Paris la nuit, le froid des couleurs réverbères et les éclats de rouges festifs. Pour l’été à venir, on peut parler d’Alexandre Desplat (compositeur de musiques de films, ndlr) et la chanson A Night in Brasilia (dans la bande originale du film L’Homme de Rio, composée par Georges Delerue et réenregistrée par Alexandre Desplat, ndlr), qui évoque les nuits caniculaires d’Amérique du Sud, inspiration première de ce défilé. La femme Nina Ricci, cette saison, est telle une Européenne perdue dans la moiteur d’une nuit à Bogota.”

006.jpg

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous