Be Well

Comment synchroniser exercice physique et cycle menstruel pour un résultat optimisé ?

Les changements hormonaux qui se produisent dans chacune des quatre phases du cycle menstruel peuvent améliorer ou nuire aux performances lors de vos exercices quotidiens. Cependant, lorsqu'ils sont correctement combinés, ils peuvent vous offrir de meilleurs résultats.
Reading time 6 minutes

Chaque mois, le corps de la femme subit une série de changements causés par le cycle menstruel, et chaque phase de ce cycle est marquée par différentes fluctuations des niveaux d'hormones. Selon la gynécologue Dr Eloisa Pinho, les changements dans la volonté d'effectuer certaines activités à des moments spécifiques du mois sont courants, en particulier lorsqu'il s'agit d'exercices physiques. Mais ce que peu de femmes savent, c'est que l'adaptation des exercices à chaque phase du cycle menstruel peut être la stratégie idéale non seulement pour rendre la pratique plus agréable, mais aussi pour améliorer les résultats de l'activité physique.

Pour aider dans ce processus, la spécialiste a expliqué ce qui arrive à l'organisme tout au long du cycle menstruel et a souligné les meilleurs exercices à effectuer dans chaque phase. Suivez le guide !

Règles

Commencée le premier jour du saignement et se poursuivant jusqu'à l'arrêt complet du flux (ce qui équivaut à une durée moyenne de 6 jours), la période menstruelle, également appelée période folliculaire, est le moment où l'utérus élimine l'endomètre - paroi utérine responsable de l'implantation de l'embryon fécondé qui est expulsé par le corps pendant la menstruation. Durant cette phase, les taux de progestérone et d'œstrogène sont faibles et la femme peut présenter une série de symptômes dûs à l'élimination de l'endomètre, tels que fatigue et crampes, qui peuvent rendre physiquement malade ou nauséeuse. Par conséquent, l'idéal est d'opter pour des entraînements plus légers et de diminuer considérablement la charge d'exercice. Iil est toutefois important de ne pas manquer d'effectuer une activité, car celle-ci aide à réduire l'inconfort abdominal.

1605191380157749 123592244 383854939471779 8383864821840924336 n

Période post-menstruelle

Selon l'experte, après la menstruation, la femme a tendance à devenir plus disposée à effectuer ses activités de routine et à pratiquer des exercices physiques. En effet, cette période, qui a tendance à durer en moyenne six jours, est caractérisée par une augmentation de la production d'œstrogène et la libération de noradrénaline, hormones qui améliorent la motivation et, par conséquent, les performances lors d'activités physiques. Par conséquent, l'idéal est de s'adonner à des exercices plus intenses, tels que la musculation et la résistance aérobie, y compris la course et la musculation.

1605191380456901 103008059 277937783351642 7557350460820883750 n

Période ovulatoire

La phase d'ovulation est également connue sous le nom de période fertile, car c'est le moment où les ovaires libèrent des œufs dans les trompes utérines. Il faut généralement dix jours à une femme pour devenir enceinte. "Alors qu'il se prépare à se reproduire, le corps inverse la production d'hormones, augmentant la libération de progestérone et réduisant les niveaux d'œstrogènes. En conséquence, la femme peut souffrir d'une baisse de force et de concentration, mais elle se sent toujours bien disposée et énergique, affichant même une amélioration de la libido", explique la gynécologue. Concernant la pratique des exercices dans cette phase, bien que la femme soit moins résistante, il est possible de continuer les activités physiques pratiquées pendant la période post-menstruelle, en diminuant simplement la charge et l'intensité.

1605191380762608 121192563 625435341459978 7082206372685190645 n

Période lutéale

La phase lutéale marque la fin du cycle menstruel. D'une durée d'environ six jours, elle commence lorsque le corps se rend compte que l'ovule n'a pas été fécondé, et commence à récupérer toute l'énergie dépensée pendant le cycle complet pour le recommencer à nouveau. "Pendant cette période, il y a une réduction significative des taux de progestérone et la femme peut souffrir d'une série de symptômes, y compris l'irritabilité, la fatigue, les douleurs mammaires, les maux de tête, la rétention d'eau, la constipation et le découragement. Ainsi, il est courant que les femmes se sentent incroyablement démotivées pour faire de l'exercice. Mais, même ainsi, les activités physiques ne doivent pas être laissées de côté, car elles aident à la récupération de l'organisme. L'idéal est alors de miser sur la pratique modérée d'exercices plus paisibles, de préférence qui aident au bien-être physique et mental, comme le yoga", conseille le médecin.

1605191381044710 117803629 909765292865605 4313826307727065397 n

Enfin, le Dr Eloisa Pinho souligne que, bien qu'un cycle menstruel dure généralement 28 jours, cette période peut varier d'une femme à l'autre. De plus, les phases du cycle menstruel peuvent affecter chaque personne de manière différente. Par conséquent, il est important de surveiller et de prêter attention aux signaux que l'organisme offre, en respectant les besoins et les limites du corps lui-même.

Pensez également à consulter régulièrement un gynécologue, car, en plus de vous donner des conseils pour que l'ensemble du processus se déroule le plus harmonieusement possible, il saura identifier les éventuels changements qui pourraient affecter votre bien-être et votre routine.

1605191381289436 116700452 293807002045364 8886372757151419607 n

Articles associés

Recommandé pour vous